L’ensemble Les Voix Buissonnières

L’ensemble Les Voix Buissonnières

Fondé en 2010, l’ensemble Les Voix Buissonnières a pour ambition de diffuser la musique vocale, notamment le répertoire contemporain.

Après un opéra pour enfants d’Isabelle Aboulker (Cendrillon en 2010-14) et un opéra bouffe de Gian Carlo Menotti (The Telephone en 2011-12), l’ensemble a développé deux programmes de théâtre musical (Aperghis, Rebotier, Dusapin, Cage en 2016-17), deux programmes en quatuor a cappella (chansons françaises XXe et pièces sacrées d’Europe du nord en 2018-20) et un programme de bal (renaissance, trad et créations en 2019).

L’ensemble a été sélectionné pour une résidence « Jeune ensemble » à la Cité de la Voix (Vézelay) et a reçu le « premier prix prestige » au concours Centr’Ensemble (Paris) en 2016.

L’ensemble s’est notamment produit au Festival des Chapelles du Gard (2018-19), aux Rencontres Musicales de Vézelay (2017), au Festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée de Sète (2017), au théâtre Anis gras-Le lieu de l’autre à Arcueil (2013), au Festival international de rue d’Aurillac (2011), au Théâtre des Déchargeurs (Paris 1er) (2010) et a animé une soirée pour la Société des gens de Lettres à Paris (2010).

Intéressé par la rencontre et le travail avec des compositeurs vivants, Les Voix Buissonnières ont passé une commande à Jacques Rebotier et ont créé trois de ses pièces en juillet 2017.

Lumières nordiques

Pärt, Tavener, Dusapin, Gjelo…

Lumières nordiques est un voyage à travers la musique sacrée d’Europe du Nord. L’ensemble Les Voix Buissonnières propose de partir sur les traces des compositeurs d’aujourd’hui avec son quatuor vocal a cappella.

De la France à la Pologne en passant par les pays scandinaves et baltiques, la spiritualité a mille couleurs, épurée ou puissante, inspirée du chant grégorien, de phénomènes météorologiques ou d’évènements contemporains.

Programme type:

  • France, Grande Bretagne : Granum sinapis n°6 (1992-97) de Pascal Dusapin (1955 – ), Media vita (2011) de Karol Beffa (1973 – ), The lamb (1984) de John Tavener (1944-2013), extraits des Seven sacred motets (1991) de Michael Finnissy (1946 -)
  • Norvège, suède, Finlande : Ubi caritas (1999) et Northern Lights (2007) d’Ola Gjeilo (1978 -), Agnus Dei de Jansson Marten (1965 -), Einojuhani Rautavaara (1928 – 2016)
  • Estonie, Lettonie, Lituanie : Da pacem Domine (2004) d’Arvo Pärt (1935 -), extraits des 24 hymns for mixed choir (1988) de Sisask Urmas (1960 – ), Eripe me (1996) de Rihards Dubra (1964 – ),
  • Jubilate Deo (1989) de Vytautas Miskinis (1954 – )
  • Pologne : Laudate dominum de Swider Jozef (1930 – 2014)

Elsa Pélaquier

Elsa Pélaquier, directrice artistique et soprano Lacombe Titulaire d’un DEM de chant (CRD de Bobigny) et d’un Master de musicologie (La Sorbonne-Paris IV), Elsa Pélaquier a chanté avec de nombreux ensembles (Les Métaboles, Mikrokosmos, les Cris de Paris, le Capriccio français, Ekhô, Callisto…) sous la direction de Léo Warynski, François-Xavier Roth, Geoffroy Jourdain, Loïc Pierre, Ariel Alonso dans des festivals et lieux renommés (Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, Philarmonie de Paris, Auditorium de Lyon, Festival Musica, Les musicales de Normandie, Institut français de Sofia (Bulgarie)…).

Elle a participé à plusieurs disques, en soliste (Messe pour Port-Royal de Charpentier chez Arion, chansons Renaissance…) et deux disques avec l’ensemble vocal Les Métaboles (Mysterious Nativity chez Brillant classics et Une nuit américaine chez Nomadmusic).

Recommended Posts