Vents Baroques

Christophe Guida et Nathalie Petibon

Vents Baroques. Le programme, magistralement servi par deux interprètes de grande qualité, s’étend du XVIème au XVIIIème siècle. L’orgue et le hautbois marient magnifiquement leurs sonorités et nous invitent à un superbe et flamboyant voyage musical.

Christophe Guida

Christophe Guida est un jeune organiste marseillais né en 1982.

Interprète de renommée internationale, Christophe Guida est né à Marseille en 1982. À l’âge de 11 ans, il intègre la classe d’orgue d’Annick Chevalier au CNR de Marseille où il obtiendra le premier prix d’orgue et d’improvisation. Il s’est ensuite perfectionné auprès de Marie Louise Langlais au CNR de Paris et d’Olivier Vernet à l’Académie Rainier III de Monaco. En parallèle, il étudie le clavecin et la basse continue auprès de Brigitte Haudebourg. À 22 ans il est nommé organiste titulaire de la basilique du Sacré-Cœur de Marseille.

En 2009, il a enregistré en première mondiale l’œuvre pour orgue de Mikaël Tariverdiev, distribué par le label Hortus. À cette occasion, il est l’invité de Gaëlle Le Gallic dans l’émission « Leur premier cd » sur France Musique. Cette reconnaissance lui ouvre une carrière internationale en Russie, en Allemagne, Italie ( Mondovì Academia Montis Regalis, Rome,Novara…), Chypre ( Festival de Jerusalem), Belgique et au Canada. On a récemment pu l’entendre à l’Auditorium Alfredo Kraus (Las Palmas de Gran Canaria) et aussi sur les instruments d’Albi, Saint-Malo, Roquevaire, Bordeaux, Tours, Marseille, Fréjus, Monteux, Saint-Maximin, l’Alpe d’Huez, Megève, Embrun, Carcassonne, Narbonne, Saint Etienne de Baïgorry, … À Paris, il a fait sonner ses improvisations et ses programmes baroque, romantique et contemporain sur les tribunes de Notre-Dame de Paris, la Madeleine, Saint-Germain des Près, Sainte Clotilde…

Christophe Guida travaille régulièrement avec la maîtrise des Bouches-du- Rhône. Reconnu comme un interprète privilégié de la musique française, il donne fréquemment le Concerto de Poulenc, le requiem de Maurice Duruflé, les Messes pour orgue de Léo Delibes et de Louis Vierne.

Le compositeur contemporain Tarik Benouarka lui a dédié son oratorio « La légende de Néré », enregistré sur les grandes orgues du Sacré-Cœur de Marseille.

Amoureux de l’orgue, Christophe Guida s’évertue à faire connaître et « dépoussiérer » cet instrument en l’associant à des genres musicaux où on ne l’attend pas forcément comme l’électro, le jazz ou la pop.

Il s’entoure ainsi de la sublime compositrice et chanteuse électro française Malvina Meinier. 

Nathalie Petibon

Nathalie Petibon débute le hautbois à l’âge de dix ans à Quimper. Elle étudie ensuite aux conservatoires de Rennes, Strasbourg, Vienne et Paris. Elle s’y spécialise en hautbois ancien auprès d’Ann-Kathrin Brüggemann, Michel Henry et Antoine Torunczyk, ainsi qu’en en flûte à bec auprès de Solène Riot. Des master-classes avec les plus grands noms du hautbois, de Marcel Ponseele à Alfredo Bernardini, des participations aux académies de Saintes et d,Ambronay et à l’Orchestre français des jeunes baroque parachèvent sa formation en lui permettant de jouer sous la direction de chefs tels que Hervé Niquet, Christophe Rousset et Paul Agnew.

Elle collabore aujourd’hui avec de multiples ensembles et orchestres sur instruments d’époque : Le Concert spirituel (H. Niquet), Le Cercle de l’Harmonie (J. Rhorer, J. Chauvin), Akadêmia (Fr. Lasserre), Les Paladins (J. Correas), Les Surprises (L.-N. Bestion de Camboulas), Cappella Cracoviensis (J.T. Adamus), Le Capriccio français (Ph. Le Fèvre), Le Palais royal (J.-Ph. Sarcos), Les Muses galantes (L. Audubert), La Révérence (Ch. Coin)… Par ailleurs titulaire d’un doctorat de littérature comparée et ancienne élève de l’École des Arts décoratifs de Strasbourg, elle est particulièrement intéressée par le dialogue des arts. Un bel exemple en est la production du « Bourgeois gentilhomme » dirigée par Denis Podalydès et Christophe Coin (Théâtre des Bouffes du Nord), à laquelle elle participe en 2015 en tournée internationale.

Recommended Posts